Assemblée publique annuelle 2022

Une bannière bleu foncé annonçant l'édition 2022 de la réunion publique annuelle de la FCI.

ÉVÉNEMENT EN LIGNE GRATUIT

Le mentorat : nécessaire en recherche comme dans le développement économique

« Prêcher par l'exemple » est une tactique éducative essentielle, y compris dans le recrutement et le développement de la prochaine génération de chercheurs et chercheuses!

Participez à cet événement en ligne gratuit. Nous y répondrons notamment à la question suivante : quels sont les ingrédients clés pour donner le goût à la prochaine génération de chercheurs et chercheuses de réussir? Découvrez à quel point la relation entre les chercheurs et chercheuses et leurs étudiants et étudiantes peut être essentielle, dans la perspective de développer une main-d'œuvre hautement qualifiée dans des domaines de pointe tels que la santé et la mise au point de batteries de voitures électriques. 

Soyez des nôtres pour écouter la conversation en ligne qu’auront quatre éminents chercheurs et chercheuses :

Marie-Josée Hébert
Vice-rectrice à la recherche, à la découverte, à la création et à l'innovation à l'Université de Montréal

Alexandre Brodeur

Assistant de recherche au Centre de recherche du CHUM

Jeff Dahn
Chercheur principal bénéficiant de la subvention Alliance du CRSNG et d’un financement de Tesla-Canada à l'Université Dalhousie

et

Tina Taskovic
Candidate au doctorat en chimie à l'Université Dalhousie

Animation :

Roseann O’Reilly Runte
Présidente-directrice générale de la FCI

(Les porte-paroles de la FCI rendront également compte des activités de l’organisme durant l’exercice 2021-2022).
 

6 décembre
11 h - 12 h 30 (HNE)

Panelistes

Marie-Josée Hébert Researcher at the Centre hospitalier de l’Université de Montréal
Marie-Josée Hébert
Vice-rectrice à la recherche, à la découverte, à la création et à l'innovation, Université de Montréal

Avant de devenir médecin, néphrologue-transplanteuse et chercheuse au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), professeure à la Faculté de médecine, et titulaire de la Chaire Shire en néphrologie et en transplantation et régénération rénales, Marie-Josée Hébert avait suivi une formation postdoctorale à l’Hôpital Brigham et des femmes qui est affilié à l’Université Harvard. Ses travaux de recherche ont permis de découvrir de nouveaux mécanismes de communication intercellulaire et de caractériser de nouveaux types d’anticorps impliqués dans le rejet d’organes greffés et dans l’insuffisance rénale.

Membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé (ACSS), madame Hébert a remporté le prix Dr John B. Dossetor pour la recherche (2015) et la Médaille d’excellence en recherche (2016) de la Fondation canadienne du rein.

Depuis novembre 2015, elle est vice-rectrice à la recherche, à la découverte, à la création et à l'innovation à l’Université de Montréal.

 

Masters' student Alexandre Brodeur posing for a photo.
Alexandre Brodeur
Assistant de recherche, Centre de recherche du CHUM

Alexandre Brodeur est étudiant à la maîtrise en biologie moléculaire à l’Université de Montréal. Il concentre ses travaux sur les mécanismes de communication intercellulaire à la suite d’un dommage dans les vaisseaux sanguins. Il a ainsi découvert que, de manière très organisée, les cellules vasculaires relâchent des fragments d’ARN spécifiques qui sont captés par les cellules avoisinantes et qui modifient la fonction vasculaire. Ses résultats ouvrent de nouvelles perspectives dans la compréhension des mécanismes de dysfonctionnement vasculaire menant au développement de maladies cardiovasculaires et à de l’insuffisance rénale. Toutefois, son parcours scientifique n’a pas suivi la ligne droite à laquelle on pourrait s’attendre. Après avoir décroché au niveau collégial, il a ressenti le besoin de raviver sa passion pour les sciences biologiques, ce qu’il a fait en entamant un programme coop à l’Université de Sherbrooke après lequel il a entrepris des études aux cycles supérieurs. Alexandre Brodeur est à présent sur le point de publier ses découvertes dans un journal scientifique.

Jeff Dahn posing for a photo.
Jeff Dahn
Chercheur principal bénéficiant de la subvention Alliance du CRSNG et d’un financement de Tesla-Canada, Université Dalhousie

Jeff Dahn est reconnu comme l'un des pionniers du développement de la batterie lithium-ion qui est maintenant utilisée dans le monde entier dans la fabrication des ordinateurs portables, des téléphones cellulaires et des véhicules électriques.

Il dirige l'un des plus grands et des plus avancés laboratoires universitaires au monde, dans lequel tous les aspects des batteries lithium-ion sont étudiés. Jeff Dahn et son équipe de recherche ont développé la « coulométrie de haute précision » et d'autres techniques de diagnostic avancées, qui permettent de tester la durée de vie de plusieurs décennies de batteries au lithium-ion dans le cadre d'expériences qui ne durent que quelques semaines. En 2019, Jeff Dahn et son équipe ont présenté un rapport sur la batterie dite « d’un million de miles » et l’accumulation électrique des véhicules de ce type.

En 2020, il a été nommé officier de l'Ordre du Canada. Il est actuellement chercheur principal bénéficiant de la subvention Alliance du CRSNG, d’un financement de Tesla-Canada et professeur de physique-chimie à l’Université Dalhousie.

Phd student Tina Taskovic posing for a photo.
Tina Taskovic
Candidate au doctorat en chimie, Université Dalhousie
Tina Taskovic est étudiante au doctorat à l'Université Dalhousie, où elle examine très minutieusement des batteries usagées dans le but de prolonger leur durée de vie. Elle est cofondatrice de la section d'Halifax d’une organisation qui vise à promouvoir et reconnaître le rôle des femmes dans le secteur de l'énergie (Women in Renewable Energy). En 2022, elle remporte la deuxième place du concours Falling Walls Lab au Canada Atlantique grâce à sa prestation de trois minutes durant lesquelles elle proposait d'allonger la durée de vie des batteries au lithium-ion comme moyen de décarboniser nos infrastructures énergétiques. En novembre 2022, elle participe à la finale de ce concours à Berlin. Elle joue un rôle actif dans une initiative de l’Université Dalhousie qui vise notamment à faire progresser la réflexion vis-à-vis de la chimie verte.


Animatrice

La présidente-directrice générale de la FCI Roseann O'Reilly Runte pose pour une photo.
Roseann O’Reilly Runte
Présidente-directrice générale de la FCI

Lisez la biographie de Mme Runte