Fonds des leaders John-R.-Evans

À une époque où la concurrence est vive sur la scène internationale, le Fonds des leaders John-R.-Evans se veut un outil d’investissement stratégique essentiel pour aider les universités à recruter et à maintenir en poste les meilleurs chercheurs d’aujourd’hui et demain.

La FCI a rebaptisé ce fonds pour souligner l’apport exceptionnel du premier président du Conseil de la FCI, le docteur Dr John-R.-Evans.

Le Fonds des leaders John-R.-Evans permet à un certain nombre d’excellents chercheurs de mener des activités de recherche d’avant-garde en leur procurant l’infrastructure de recherche essentielle requise pour demeurer ou devenir des chefs de file dans leur domaine. Ainsi, les établissements peuvent demeurer concurrentiels sur la scène internationale dans des domaines de la recherche et du développement technologique qui reflètent leurs priorités stratégiques.

Le Fonds des leaders John-R.-Evans offre aussi l’occasion aux établissements de présenter une offre concurrentielle de soutien à la recherche aux professeurs qu’elles tentent de recruter, ce qui comprend l’infrastructure et une partie des coûts d’exploitation et de maintenance et les coûts directs de la recherche financés par les organismes partenaires.

Processus de soumission

Les universités peuvent soumettre des propositions de financement jusqu’à concurrence d’un montant FCI de 800 000 dollars, le maximum des couts admissibles étant fixé à 2 millions de dollars. La FCI permettra aux universités de soumettre des propositions d'un montant FCI inférieur ou égal à 75 000 dollars dans les domaines des sciences sociales, des sciences humaines et des arts ou si elles ont accès au Fonds des petits établissements.

Ces documents comptent des descriptions détaillées des critères d’évaluation pour les volets non affiliés (PDF) et partenariats (PDF).

Admissibilité

Les universités canadiennes reconnues admissibles par la FCI peuvent présenter une proposition au FLJE si elles ont reçu en moyenne au moins 200 000 dollars par année au cours des trois dernières années en financement de recherche des trois organismes fédéraux de financement de la recherche (Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Instituts de recherche en santé du Canada). Les hôpitaux de recherche et les instituts de recherche peuvent soumettre des propositions seulement par l’intermédiaire de l’université admissible à laquelle ils sont affiliés. Les universités dont l’enveloppe du FLJE serait calculée à 800 000 dollars ou moins ont plutôt accès au Fonds des petits établissements.

Les chercheurs doivent être :

  • Des chefs de file reconnus dans leurs domaines de recherche respectifs ou qui ont la capacité de faire preuve d’excellence dans le domaine de recherche proposé
  • Engagés, ou sur le point de l’être, dans un programme de recherche ou de développement technologique original, de haute qualité et concurrentiel sur la scène internationale
  • Membres du corps professoral qui occupent un poste à temps plein ou un candidat que l’établissement est en voie de recruter pour un poste de professeur à temps plein dans un secteur d’importance stratégique

La proposition peut compter jusqu’à trois candidats lorsqu’il y a un besoin manifeste de partage d’infrastructure. Lorsque la proposition compte plus d’un candidat, il est nécessaire de justifier l’infrastructure demandée pour chaque candidat. La FCI favorise le partage du temps d’utilisation de l’infrastructure dans la mesure où les candidats conservent un accès pour mener à bien leur programme de recherche respectif. L’admissibilité peut varier d’un candidat à l’autre selon le volet partenariat auquel il soumet une proposition. Il faut consulter les critères particuliers à chaque volet.

Les candidats ayant déjà reçu du financement de la FCI peuvent recevoir des sommes additionnelles. Dans un tel cas, ils doivent démontrer la valeur ajoutée ce financement pour leur recherche.

Les hôpitaux de recherche et les instituts de recherche peuvent soumettre des propositions seulement par l’intermédiaire de l’établissement admissible auquel ils sont affiliés.

Volets de financement

Il existe cinq volets de financement : un non affilié et quatre en partenariat.

Non affilié : Il permet aux établissements d’offrir l’infrastructure nécessaire à un chercheur ou à un petit groupe d’au plus trois chercheurs pour mener à bien un programme de recherche.

Partenariat : Ces volets consistent en un processus collaboratif entre le Programme des chaires de recherche du Canada, le Programme des chaires d’excellence du Canada, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Ils permettent aux établissements admissibles et à leurs chercheurs de présenter une offre concurrentielle aux professeurs qu’ils tentent de recruter en plus de financer l’infrastructure et une partie des couts d’exploitation et de maintenance connexes. Cette collaboration cherche à alléger la charge de travail du demandeur et des évaluateurs en réduisant le nombre de propositions nécessaires pour assurer le financement de l’infrastructure et de la recherche, en assurant une évaluation précise et équitable des propositions visant l’infrastructure et les activités de recherche.

Soumission d’une proposition

Les chercheurs doivent d’abord communiquer avec le service de recherche de leur établissement.

Les établissements soumettent une proposition à l’un des volets dans le Système de gestion des contributions de la FCI

Soutien aux coûts d’exploitation et de maintenance

Le Fonds d'exploitation des infrastructures de la FCI contribute aux coûts d’exploitation et de maintenance des projets financés par le Fonds des leaders John-R.-Evans. Ces projets généreront une enveloppe correspondant à pour cent du montant maximal approuvé par la FCI au moment de la finalisation de la contribution.

Annonces publiques

La FCI procédera à une annonce nationale des décisions rendues par son conseil d’administration au cours du mois suivant la réunion du Conseil, dans la mesure du possible. Dans le cas d’une annonce conjointe avec d’autres organismes, la date peut différer. Les établissements ne doivent pas rendre publiques ces décisions avant que l’annonce à l’échelle nationale n’ait été faite. La FCI recherche également des occasions de collaborer avec les établissements à l’organisation d’événements médiatiques locaux ou régionaux, suivant son annonce nationale. Voir la liste de projets financés.

PROCESSUS DE SOUMISSION

 

Les universités peuvent soumettre des propositions de financement jusqu’à concurrence d’un montant FCI de 800 000 dollars, le maximum des couts admissibles étant fixé à 2 millions de dollars. La FCI permettra aux universités de soumettre des propositions d'un montant FCI inférieur ou égal à 75 000 dollars si elles ont accès au Fonds des petits établissements. La FCI permettra aux universités de soumettre des propositions d'un montant FCI inférieur ou égal à 75 000 dollars dans les domaines des sciences sociales, des sciences humaines et des arts ou si elles ont accès au Fonds des petits établissements.

Les établissements admissibles doivent remplir une proposition au volet non affilié dans le Système de gestion des contributions.

Fonds des petits établissements : Les établissements soumettent une proposition de financement au Fonds des petits établissements en suivant le processus habituel pour toute autre proposition aux divers volets du Fonds des leaders John-R.-Evans.

Processus d’évaluation

Au moins deux experts soumettront des évaluations écrites à la FCI.

Si une proposition devait avoir des évaluations divergentes, un plan de recherche de nature multidisciplinaire ou très complexe, la FCI pourrait choisir l’une des options suivantes afin de formuler des recommandations de financement :

  • Organiser une conférence téléphonique avec les évaluateurs de la proposition
  • Demander conseil auprès d’un autre expert
  • Demander conseil au Comité consultatif

Le Comité consultatif est composé d’experts de calibre international possédant une expérience vaste et multidisciplinaire, et qui ont déjà évalué plusieurs propositions soumises à la FCI. Les membres du comité se réunissent par conférence téléphonique. Ils doivent s’entendre sur le degré de conformité de chaque proposition aux critères d’évaluation et formuler des recommandations de financement.

Composé d’au moins trois évaluateurs, un comité d’experts évalue les propositions se situant entre 400 000 dollars et 800 000 dollars. Les membres du comité se réunissent par conférence téléphonique. Ils doivent s’entendre sur le degré de conformité de chaque proposition aux critères d’évaluation et formuler des recommandations de financement.

Afin de coordonner le processus d’évaluation et d’éviter le dédoublement des activités, la FCI distribuera les rapports d’évaluation aux provinces conformément aux ententes conclues entre la FCI et les provinces, en vertu des dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Processus de décision

La FCI s’est engagée à assurer une évaluation rapide des propositions. Le processus d’évaluation habituel nécessite environ quatre mois. Les recommandations de financement sont soumises, au moins trois fois l’an, au Conseil de la FCI dans les meilleurs délais.

La FCI enverra un courriel peu de temps après la réunion du Conseil de la FCI pour informer les établissements des décisions rendues. La FCI informera les établissements de toute condition associée au financement de leurs propositions et mettra à leur disposition les commentaires des évaluateurs à l’égard des propositions.

Les établissements dont les propositions ont été retenues doivent soumettre tous les documents requis à la FCI pour finaliser les contributions et établir le calendrier des versements.

La FCI a établi un partenariat avec les Programmes des chaires de recherche du Canada (CRC) et des chaires d’excellence en recherche du Canada (CERC) du Secrétariat des programmes interorganismes à l’intention des établissements (Secrétariat). Ils permettent aux établissements admissibles et à leurs chercheurs de présenter une offre concurrentielle aux professeurs qu’ils tentent de recruter et de financer l’infrastructure et afin de réduire le fardeau des demandeurs et des évaluateurs.

En règle générale, la FCI finance jusqu’à 40 pour cent du total des couts admissibles d’un projet. Dans le cas des établissements de plus petite taille qui sont admissibles à des chaires spéciales, la FCI peut financer jusqu’à 100 pour cent des couts d’infrastructure admissibles des projets si le cout total du projet s’élève à 75 000 dollars ou moins.

Les universités peuvent soumettre des propositions de financement jusqu’à concurrence d’un montant FCI de 800 000 dollars, le maximum des couts admissibles étant fixé à 2 millions de dollars. La FCI permettra aux universités de soumettre des propositions d'un montant FCI inférieur ou égal à 75 000 dollars dans les domaines des sciences sociales, des sciences humaines et des arts ou si elles ont accès au Fonds des petits établissements.

Processus de soumission

Les établissements doivent demander du financement à la FCI au moment de la mise en candidature ou de la demande de renouvellement de la chaire de recherche.

Bien que certaines circonstances justifient la présentation d’une nouvelle proposition de projet d’infrastructure dans l’intervalle entre la mise en candidature d’un chercheur et le renouvellement de la chaire, la FCI et le Secrétariat prévoient que, de façon générale, l’établissement attendra le renouvellement de la chaire pour soumettre une demande de financement d’infrastructure.

Les établissemenrs admissibles qui veulent soumettre une demande de financement d’infrastructure au Fonds des leaders John-R.-Evans associée à une chaire de recherche doivent présenter une proposition au Secrétariat et une autre à la FCI. La FCI transmettra sa proposition au Secrétariat où les documents seront combinés au formulaire visant les activités de recherche, pour former la proposition conjointe soumise à l’évaluation.

Fonds des petits établissements : Les établissements soumettent une proposition de financement au Fonds des petits établissements en suivant le processus habituel pour toute autre proposition aux divers volets du Fonds des leaders John-R.-Evans.

Processus d’évaluation

Le Secrétariat administre le processus d’évaluation des propositions conjointes de la FCI et du Programme des chaires de recherche du Canada. Les demandes de financement d’infrastructure seront évaluées par au moins trois experts canadiens et étrangers faisant partie d’un collège d’évaluateurs. Le site Web des Chaires contient plus d’information sur le processus d’évaluation.

Si une proposition devait avoir des évaluations divergentes, un plan de recherche de nature multidisciplinaire ou très complexe, la FCI pourrait choisir l’une des options suivantes afin de formuler des recommandations de financement :

  • Organiser une conférence téléphonique avec les évaluateurs de la proposition 
  • Demander conseil auprès d’un autre expert
  • Demander conseil au Comité consultatif

Le Comité consultatif est composé d’experts de calibre international possédant une expérience vaste et multidisciplinaire, et qui ont déjà évalué plusieurs propositions soumises à la FCI. Les membres du comité se réunissent par conférence téléphonique. Ils doivent s’entendre sur le degré de conformité de chaque proposition aux critères d’évaluation et formuler des recommandations de financement.

Processus de décision

Les décisions définitives de financement sur la portion de la recherche seront rendues publiques par le Secrétariat. Les recommandations de financement sur la portion infrastructure seront prises par le Conseil de la FCI dans les meilleurs délais.

La FCI enverra un courriel peu de temps après la réunion du Conseil de la FCI pour informer les établissements des décisions prises.

La FCI informera les établissements de toute condition associée au financement de leurs propositions. Le Secrétariat mettra à leur disposition les commentaires des évaluateurs à l’égard des propositions.  Lorsque la FCI se doit d’inviter d’autres évaluateurs ou doit demander l’opinion du Comité consultatif, elle fera parvenir à l’établissement ces nouveaux commentaires.

Les établissements  dont les propositions ont été retenues doivent soumettre tous les documents requis à la FCI pour finaliser les contributions et établir le calendrier des versements.

 

La FCI a établi un partenariat avec le Programme Subventions de professeurs-chercheurs industriels du CRSNG. Ils permettent aux établissements admissibles et à leurs chercheurs de présenter une offre concurrentielle aux professeurs qu’elles tentent de recruter et de financer l’infrastructure et afin de réduire le fardeau des demandeurs et des évaluateurs.

Ce programme aide les universités à miser sur leurs forces actuelles pour atteindre la masse critique nécessaire pour entreprendre des travaux de recherche de grande envergure en sciences ou en génie qui sont d'intérêt pour l'industrie. Il favorise également la mise en œuvre d’initiatives de recherches dans des domaines qui n'ont pas encore été exploités par les universités canadiennes, mais pour lesquels il y a un grand besoin industriel.

Processus de soumission

Les établissements admissibles présentent une proposition de financement d’infrastructure au Fonds des leaders John-R.-Evans associée au programme Subventions de professeurs-chercheurs industriels en soumettant une demande au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et une autre à la FCI. La FCI transmet par la suite la proposition du Fonds des leaders John-R.-Evans au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada où elle est combinée à la proposition du programme Subventions de professeurs-chercheurs industriels pour former la proposition conjointe soumise à l’évaluation.

Fonds des petits établissements : Les établissements soumettent une proposition de financement au Fonds des petits établissements en suivant le processus habituel pour toute autre proposition aux divers volets du Fonds des leaders John-R.-Evans.

Processus d’évaluation

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada gère le processus d’évaluation des propositions conjointes, lequel processus peut comprendre une visite dans l’établissement. Le comité de la visite ou les évaluateurs examinent la portion de l’infrastructure selon les critères de la FCI. Un représentant de la FCI assiste au processus de sélection. Il peut ainsi, au besoin, préciser les politiques et les procédures de la FCI.

Le site Web des Chaires industrielles contient plus d’information sur le processus d’évaluation.

Processus de décision

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada prendra les décisions définitives de financement sur la portion de la recherche. Le Conseil de la FCI prend, dans les meilleurs délais, les décisions définitives de financement sur la portion de l’infrastructure.

Peu de temps après la réunion du Conseil de la FCI, les établissements reçoivent un courriel les informant des décisions prises.La FCI informe aussi les établissements de toute condition associée au financement de leurs propositions. Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada met à leur disposition les commentaires des évaluateurs ou le rapport du comité de la visite.

Les établissements dont les propositions ont été retenues sont tenus de soumettre tous les documents requis à la FCI pour finaliser les contributions et établir le calendrier des versements.

La FCI a établi un partenariat avec les programmes Subventions Savoir et Subventions de partenariat du CRSH. Ils permettent aux établissements admissibles et à leurs chercheurs de présenter une offre concurrentielle aux professeurs qu’elles tentent de recruter et de financer l’infrastructure et afin de réduire le fardeau des demandeurs et des évaluateurs.

Les subventions Savoir appuient l’excellence dans les activités de recherche en sciences humaines.

Les subventions de partenariat permettent l’établissement de partenariats entre les chercheurs universitaires, les entreprises et d’autres partenaires afin d’approfondir les connaissances sur d’importantes questions d’ordre intellectuel, social, économique et culturel. Les établissements admissibles présentent une proposition de financement d’infrastructure au Fonds des leaders John-R.-Evans associée au Programme de subventions Savoir ou de partenariat en soumettant une demande au Conseil de recherches en sciences humaines et une autre à la FCI.
 

Processus de soumission

Les universités peuvent soumettre des propositions de financement jusqu’à concurrence d’un montant FCI de 800 000 dollars, le maximum des couts admissibles étant fixé à 2 millions de dollars. La FCI permettra aux universités de soumettre des propositions d'un montant FCI inférieur ou égal à 75 000 dollars si elles ont accès au Fonds des petits établissements.

Fonds des petits établissements : Les établissements soumettent une proposition de financement au Fonds des petits établissements en suivant le processus habituel pour toute autre proposition aux volets du Fonds des leaders John-R.-Evans.

Processus d’évaluation

Le Conseil de recherches en sciences humaines gère le processus d’évaluation. La portion de l’infrastructure est évaluée selon les critères de la FCI. Un représentant de la FCI assiste au processus de sélection. Il peut ainsi, au besoin, préciser les politiques et les procédures de la FCI.

Pour en savoir plus sur la portion du Conseil de recherches en sciences humaines, veuillez visiter leur site Web.

Processus de décision

Le Conseil de recherches en sciences humaines prend les décisions définitives de financement sur la portion de la recherche. Le Conseil de la FCI prend, dans les meilleurs délais, les décisions définitives de financement sur la portion de l’infrastructure.

Peu de temps après la réunion du Conseil de la FCI, les établissements reçoivent un courriel les informant des décisions prises.

La FCI informe aussi les établissements de toute condition associée au financement de leurs propositions. Le CRSH met à leur disposition les commentaires des évaluateurs à l’égard des propositions soumises.

Les établissements dont les demandes ont été retenues sont tenus de soumettre tous les documents requis à la FCI pour finaliser les contributions et établir le calendrier des versements.

Volets de financement

Échéance

Non affiliées

CHAQUE ANNÉE

15 février

15 juin

15 octobre

Chaires de recherche du Canada

23 avril 2018

22 octobre 2018

Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada -

Programme de subventions professeurs-chercheurs industriels :

Aucune échéance

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada -

1.) Programme de subventions Savoir :

chaque année - 15 octobre

2.) Programme de subventions de développement de partenariat :

chaque année – lettre d’intention : 15 février

Lorsqu’une date limite tombe une fin de semaine ou un jour férié, celle-ci est repoussée au prochain jour ouvrable.

Les contributions des partenaires et les dépenses doivent avoir été faites après la date d’admissibilité du programme en particulier.

Compris dans le Fonds des leaders John-R.-Evans, le Fonds des petits établissements a été créé pour répondre aux besoins des établissements dont l’enveloppe du Fonds des leaders John-R.-Evans serait inférieure à 800 000 dollars. Chaque établissement admissible peut obtenir jusqu’à 400 000 dollars ou 800 000 selon la proportion de financement reçu des organismes fédéraux. Ce fonds permet aux petits établissements de développer leur potentiel de croissance, puisque ces derniers auront davantage d’occasions de recruter et de maintenir en poste les meilleurs chercheurs.

Les établissements soumettent une proposition de financement au Fonds des petits établissements en suivant le processus habituel pour toute autre proposition aux divers volets du Fonds des leaders John-R.-Evans

Les processus d’évaluation du Fonds des petits établissements sont les mêmes que ceux des autres volets.

Pour en savoir plus, veuillez consulter la page du volet qui vous intéresse.