Un rapport souligne l’impact du programme sur des installations de recherche d’importance nationale

Le Fonds des initiatives scientifiques majeures a aidé des installations à produire des résultats scientifiques remarquables et de calibre mondial
24 mai 2019

Image de rapport ISMAujourd’hui, la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) a publié un rapport sur les progrès réalisés par douze installations canadiennes d’envergure grâce au soutien du Fonds des initiatives scientifiques majeures. La FCI a créé ce fonds pour aider ces laboratoires de pointe à fonctionner de manière optimale et à maximiser leurs capacités scientifiques et techniques. Grâce au financement obtenu, les installations ont amélioré leur stabilité à long terme, ainsi que leur gouvernance et leur gestion des opérations.

Entre 2012 et 2017, la FCI a investi plus de 210 millions de dollars dans ces installations, notamment dans le Groupe canadien des essais sur le cancer, un réseau de collaboration qui mène des essais cliniques productifs sur le traitement du cancer, et Érudit, une base de données qui donne accès à plus de 150 revues scientifiques et culturelles de langue française.

Lire : Rapport sur les progrès réalisés par les installations de recherche financées de 2012 à 2017

Le rapport montre que plus de 46 000 utilisateurs, dont 11 000 membres de personnel hautement qualifié, ont utilisé ces installations entre 2012 et 2017. Les installations ont également fait état de plus de 3000 contributions scientifiques au cours de cette même période.

« Le Fonds des initiatives scientifiques majeures de la Fondation canadienne pour l’innovation  a permis des réalisations qui sont très prometteuses pour la prochaine génération de chercheurs et qui présentent un énorme potentiel scientifique et technologique, et socioéconomique pour la population canadienne », affirme Roseann O'Reilly Runte, présidente-directrice générale de la FCI.

Ce soutien a aussi renforcé la stature internationale des installations financées. Par exemple, le prix Nobel 2015 remis à Arthur McDonald démontre le succès de SNOLAB comme installation de recherche d’excellence spécialisée dans la physique des neutrinos et la matière noire.

De plus, l’installation SuperDARN, un réseau mondial de radars scientifiques surveillant les conditions dans l’espace circumterrestre, dont le siège social canadien se trouve à l’Université de la Saskatchewan, a engendré des collaborations dans des missions au sol et dans l’espace menées par l’Agence spatiale canadienne, l’Agence spatiale européenne et la NASA.

Explorer : Notre graphique interactif illustre les installations de recherche nationales financées par le Fonds des initiatives scientifiques majeures

Le rapport donne un aperçu des investissements de la FCI et des autres programmes de financement. Il utilise aussi des données de chacune des 12 installations pour déterminer où le Fonds des initiatives scientifiques majeures a eu le plus grand impact.