Mettre la curiosité au service de la découverte avance le conférencier à notre assemblée publique annuelle

6 décembre 2016

OTTAWA (ONTARIO) – Me demander si mes travaux mèneront à une application concrète est sans contredit l’une des questions les plus difficiles à me poser a affirmé le conférencier TED Andrew Pelling, un sourire en coin, à l’assemblée publique annuelle de la Fondation canadienne pour l’innovation qui s’est tenue hier. Le professeur de l’Université d’Ottawa et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en mécanique cellulaire expérimentale s’est adressé à quelque 120 personnes au Château Laurier lundi matin pour parler de l’importance de faire de la recherche inspirée par la curiosité. Le chercheur mentionne qu’une approche axée sur l’application des résultats de la recherche peut freiner la science et l’innovation. Son laboratoire adopte une méthode unique qui permet de réaliser des succès universitaires et commerciaux dans la recherche de réponses à des questions apparemment impossibles, et d’entreprendre des travaux dans un seul but de curiosité.

Visionner : Fabrication d’oreilles à partir de pomme dans le laboratoire de M. Pelling (disponible en anglais seulement)

Écouter : Andrew Pelling discute de l’impact du soutien de la FCI pour ses recherches (disponible en anglais seulement)

En plus de la communication de M. Pelling, des représentants de la FCI ont présenté le plus récent rapport annuel de la FCI intitulé L’innovation… c’est dans notre nature et passé en revue nos réalisations du dernier exercice financier.

Président du conseil d’administration de la FCI, Kevin Smith a souligné quelques faits saillants de l’exercice financier 2015-2016. La dernière année a été bien remplie et productive, avec plusieurs nouveaux concours et annonces de financement, la plus vaste consultation à la grandeur du Canada de l’histoire de la FCI et l’administration de la première édition des Prix du Gouverneur général, a indiqué M. Smith.

À ce jour, la FCI a investi plus de 6 milliards de dollars dans plus de 9400 projets de recherche dans 147 universités, collèges et hôpitaux de recherche d’un bout à l’autre du pays. Il n’en demeure pas moins que le baromètre le plus sûr du succès de la FCI demeure la manière dont elle améliore la vie des Canadiens, a affirmé notre président-directeur général Gilles Patry aux personnes présentes. « Au quotidien, notre travail nous rappelle que la recherche est au service des collectivités. C’est aussi ce que mettent en lumière les récits et les photos de Canadiens qui ont profité, d’une manière ou d’une autre, des fruits de la recherche. »

Certains de ces témoignages figurent dans notre campagne du 20e anniversaire intitulée « La recherche au service de ma collectivité ». Pour les découvrir, abonnez-vous à notre bulletin électronique mensuel, visitez Innovation.ca, ou suivez-nous sur notre fil Twitter au moyen du mot-clic de notre campagne #FCI20ans.