Classification canadienne de la recherche et du développement (CCRD)

Une approche commune à la classification de la recherche

La nouvelle Classification canadienne de la recherche et du développement (CCRD) propose une méthode commune pour classer la recherche au sein de l’ensemble des établissements et des gouvernements. Le recours à une seule norme de classification de la recherche facilitera l’évaluation de la contribution globale du Canada à un domaine ou à un type de recherche donné, ou à un enjeu socioéconomique particulier.  

La CCRD englobe tous les secteurs actuels de la recherche menée au Canada et répond à une vaste gamme de besoins au sein de l’écosystème de la recherche et du développement. Inspirée de la norme de classification de la recherche de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande ainsi que du modèle de Frascati de 2015 (de l’Organisation de coopération et de développement économiques), cette classification est en phase avec les normes internationales.

Un effort concerté

Cette classification a été élaborée conjointement par la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) et Statistique Canada.

Cette nouvelle classification a été intégrée au Système de gestion des contributions de la FCI en août 2020.

Trois manières de classer la recherche

Cette classification permet de classer la recherche par :

  • Type d’activité
  • Champ de recherche
  • Objectif socioéconomique

Type d’activité

Ce classement de la recherche renvoie à la recherche fondamentale, à la recherche appliquée ou au développement expérimental.

La recherche fondamentale désigne les travaux expérimentaux ou théoriques entrepris principalement en vue d’acquérir de nouvelles connaissances sur les fondements sous-jacents des phénomènes et des faits observables, sans envisager une application ou une utilisation particulière.

La recherche appliquée désigne les travaux d’enquête originaux entrepris en vue d’acquérir de nouvelles connaissances et dirigés principalement vers un but ou un objectif spécifique et pratique.

Le développement expérimental désigne les travaux systématiques fondés sur les connaissances tirées de la recherche et de l’expérience pratique et produisant de nouvelles connaissances visant à déboucher sur de nouveaux produits ou procédés ou à améliorer les produits ou procédés existants.

Télécharger type d’activité (Excel)

Champs de recherche

Les champs de recherche comprennent de grandes catégories et des sous-catégories connexes selon les disciplines, les sources de connaissances, les objets d’intérêts, les méthodes, les processus et les techniques mis en œuvre dans l’activité de recherche et développement. Ils diffèrent des objectifs socioéconomiques qui renvoient aux buts ou aux retombées de l’activité de recherche et développement.

Télécharger champ de recherche (Excel)

Objectifs socioéconomiques

Les objectifs socioéconomiques renvoient aux buts ou aux retombées escomptés de l’activité de recherche et développement. Ils diffèrent des champs de recherche qui englobent les disciplines, les sources de connaissances, les objets d’intérêts, les méthodes, les processus et les techniques mis en œuvre dans l’activité de recherche et développement afin d’atteindre ces objectifs.

Télécharger objectif socioéconomique (Excel)

Mises à jour régulières

Statistique Canada compte mettre à jour la classification dans les deux ans suivant sa publication, et tous les cinq ans par la suite. Des modifications mineures pourraient être apportées une fois par an afin de refléter les dernières tendances.
Les fichiers pourraient aussi être sujets à des changements sans préavis visant à corriger de possibles erreurs et à des fins de conformité avec Statistique Canada. 

Télécharger CCRD - liste complète (Excel)


Questions/commentaires?  CCRD-commentaire [at] innovation.ca