PART XIV: Competitive in the world

Représentation artistique d’un Enchevêtrement, l’une des propriétés de la mécanique quantum. L’image montre deux cercles, l’un plus grand que l’autre. Chaque orbiter a deux plus petits cercles qui se déplacent dans différentes directions.

SECTION: XIV : Et nous permet de performer en affaires

Faire du Canada un chef de file de la recherche quantique. University of Waterloo.
24 avril 2017

Voici une représentation artistique d’un phénomène observé en mécanique quantique : l’intrication. Les ordinateurs modernes sont régis par les lois de la physique classique. Cependant, un nouveau modèle s’appuyant sur les principes de la mécanique quantique et fonctionnant à l’échelle atomique est en train de voir le jour. Les ordinateurs quantiques pourront effectuer de manière rapide et efficace des tâches qui paraissent impossibles pour les machines actuelles. En effet, deux objets quantiques peuvent être « intriqués », soit fortement corrélés, même séparés par de grandes distances. Les chercheurs de l’Institut d’informatique quantique de la University of Waterloo tentent d’exploiter ce phénomène, ainsi que d’autres propriétés quantiques, pour créer de nouvelles technologies, comme des ordinateurs et des capteurs quantiques.

Mention de source : Institut d’informatique quantique


Impression 3D d’une pièce de transmission en acier inoxydable.

Produire des pièces automobiles complexes une couche à la fois grâce à l’impression 3D. Mohawk College.

Une pièce de boite de vitesses en acier inoxydable imprimée en 3D illustre le potentiel de la fabrication additive (impression 3D). En effet, la technologie additive révolutionne la façon de fabriquer les objets. C’est d’ailleurs ce qu’étudie le Centre de ressources en fabrication additive du Mohawk College, où concepteurs et techniciens en herbe impriment des objets couche par couche. Tout d’abord, ils « tranchent » un modèle 3D en couches horizontales. Ensuite, ils superposent de fines couches de plastique ou de poudre métallique, que des lasers font fondre, puis fusionner les unes aux autres, selon le modèle utilisé. Cette approche simplifie la fabrication d’objets qui seraient autrement difficiles, couteux ou carrément impossibles à produire. Outre les pièces automobiles, on peut aussi imprimer des prothèses de hanche ou de genou.

Mention de source : Mohawk College


Le soleil réfléchit sur de la riche boue brune du sol océanique. La boue forme des séries de reliefs, d’inégalités et de vallées.

Explorer la boue des planchers océaniques pour répondre à la grande demande de produits naturels. University of Prince Edward Island.

La boue des fonds marins et les créatures qui y vivent pourraient contribuer à la création de nouveaux médicaments contre le cancer, antibiotiques, produits de beauté et produits capillaires. En effet, le plancher océanique recèle une immense diversité de bactéries inconnues, mais potentiellement utiles. Le Laboratoire de recherche sur les produits naturels marins de la University of Prince Edward Island a d’ailleurs fondé une florissante entreprise dérivée de biotechnologies pour en tirer profit. Les chercheurs de l’entreprise et de l’Université échantillonnent des sédiments comme des éponges puis les font fermenter afin de créer des produits naturels. Ils s’intéressent particulièrement aux propriétés antifongiques, antiinflammatoires et anticancéreuses des composés extraits.

Mention de source : iStock

Visionner SECTION XIII : Elle nous garde en santé
Visionner SECTION XV : Ou dans le ring
Retourner à la collection L’innovation - Le désir d’améliorer les choses

Illustration d’un panneau et d’une flèche inclinée vers la gauche qui représente les anciens guides.

Le désir d’améliorer les choses

Un livret commémoratif pour marquer le 20e anniversaire de la Fondation canadienne pour l’innovation