PART III: And powerful discoveries

Un homme se sert d’une pince pour tenir un petit diamant lequel est en avant-plan et le visage est flou.

SECTION III : Et les grandes découvertes

Créer l’émoi dans la communauté scientifique en découvrant de grandes quantités d’eau dans les profondeurs de la Terre. University of Alberta.
24 avril 2017

L’inclusion minérale insolite contenue dans ce diamant se nomme ringwoodite. Pendant 40 ans, les scientifiques ont avancé que ce matériau forme une importante proportion du manteau terrestre et contenait la majorité de l’eau trouvée à grande profondeur. C’est une équipe de chercheurs internationaux dirigée par Graham Pearson, de la University of Alberta, qui a trouvé ce diamant brésilien dans lequel se cache le premier échantillon de ringwoodite d’origine terrestre. L’une des plus importantes de 2014, cette découverte a créé tout un émoi dans la communauté scientifique. Le pourcentage d’eau contenu dans la ringwoodite appuie les théories scientifiques postulant l’existence de grandes quantités d’eau emprisonnées jusqu’à 660 kilomètres sous la croute terrestre, ce qui devrait aider les scientifiques à mieux comprendre l’activité volcanique et la tectonique des plaques.

Mention de source : University of Alberta

Visionner SECTION II : Elle s’appuie sur le savoir
Visionner SECTION IV : Le désir d’améliorer les choses
Retourner à la collection L’innovation - Le désir d’améliorer les choses

Illustration d’un panneau et d’une flèche inclinée vers la gauche qui représente les anciens guides.

Le désir d’améliorer les choses

Un livret commémoratif pour marquer le 20e anniversaire de la Fondation canadienne pour l’innovation