Giving back to her Cree community

Redonner à sa communauté crie

L’étudiante de maitrise Jaqueline Anaquod est déterminée à aider sa communauté autochtone par ses efforts pour revitaliser la langue crie
2 octobre 2017

Jaqueline Anaquod s’est donné pour objectif de vie de redonner à sa communauté autochtone. Dans ses recherches à la University of Victoria, elle montre les effets positifs de la langue sur la santé des Autochtones. Elle a commencé à travailler avec la chercheuse Carrie Bourassa à l’Indigenous Community-Based Health Research Lab financé par la FCI durant ses études de premier cycle à la First Nations University of Canada. Depuis, Mme Bourassa, une formidable source d’inspiration, l’a encouragé à poursuivre sa formation. Aujourd’hui, elle travaille dans le même laboratoire qu’elle au centre-ville de Regina, en Saskatchewan, où elle est entourée d’anciens et d’amis qui guident son parcours.

Retourner à la collection #JeSuisInnovation