Cadre et évaluations

Les activités d’évaluation et de suivi doivent reposer sur un cadre clair. Le Cadre de rendement, d’évaluation, de risques et d’audit décrit les objectifs et les activités de la FCI et précise l’approche adoptée pour gérer les risques et démontrer la façon avec laquelle les activités exécutées mènent aux retombées et aux impacts escomptés. De plus, la stratégie d’évaluation et de mesure du rendement du cadre décrit l'information recueillie et la façon dont elle est utilisée pour évaluer le rendement de la FCI par rapport à ses objectifs et ses résultats escomptés.

Le Cadre de rendement, d’évaluation, de risques et d’audit sert de guide à la FCI pour la gestion des risques ainsi que pour le suivi et l’évaluation de sa performance par rapport à ses objectifs et résultats escomptés. Le cadre est révisé et mis à jour au besoin afin de s’assurer qu’il demeure pertinent pour la direction et conforme à l’entente de contribution signée avec le gouvernement du Canada. Il se compose d’un modèle logique, d’une évaluation organisationnelle des risques et d’un plan de gestion de ces risques, d’un cadre de la mesure du rendement et d’une stratégie globale d’évaluation.

Cadre de rendement, d’évaluation, de risques et d’audit

Périodiquement, la FCI mène divers types d’évaluations pour appuyer l’apprentissage organisationnel, éclairer les décisions stratégiques et opérationnelles et rendre compte de l’utilisation de fonds publics. La FCI participe aux évaluations de programmes collaboratifs ou conjoints, comme celui des Chaires de recherche du Canada. La FCI évalue ses propres programmes, activités et initiatives lorsque cela est utile à la conception et à la prestation des programmes. Les activités d’évaluation permettent de se pencher sur des enjeux comme la pertinence, l’efficience, l’efficacité, la performance, l’impact et la pérennité.

Évaluation du rendement global et audit de l’optimisation des ressources

En vertu des accords de financement conclus avec le gouvernement du Canada, la FCI doit faire évaluer par un tiers indépendant le rendement global de ses activités et projets financés au moins une fois tous les cinq ans. Dans les accords de 2007 et de 2010, le gouvernement a également exigé qu'une vérification de l'optimisation des ressources soit effectuée. L'accord de contribution de 2015 n'exige plus qu'une évaluation du rendement global ou une vérification de l'optimisation des ressources soit effectuée.

Évaluation du rendement global et audit de l’optimisation des ressources de 2015

La société Bell Browne Molnar & Delicate Consulting a réalisé l’évaluation du rendement global et audit de l’optimisation des ressources de 2015. Elle a examiné les activités de la FCI sur une période de cinq ans, de 2009 à 2013, à l’aide d’une méta-analyse de documents internes, d’entrevues avec des parties prenantes et d’un sondage auprès des utilisateurs principaux de l’infrastructure financée par la FCI.

Évaluation du rendement global de la Fondation canadienne pour l’innovation Mars 2015

Réponse à l’évaluation du rendement global de la Fondation canadienne pour l’innovation 2015

Vérification de l’optimisation des ressources de la Fondation canadienne pour l’innovation Mars 2015


Évaluation du rendement global et vérification de l’optimisation des ressources de 2010

La société KPMG a mené l’Évaluation du rendement global et Vérification de l’optimisation des ressources de 2010. Par surcroit, un groupe de sept experts internationaux en recherche et financement de la recherche a examiné les résultats et produit un rapport indépendant.

Analyse de l’évaluation du rendement global et vérification de l’optimisation des ressources (ERG-VOR) 2010

Réponse à l’évaluation du rendement global de la Fondation canadienne pour l’innovation 2010

Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) vérification de l’optimisation des ressources 2010

Rapport du comité d’évaluation international 2010