Évaluer la capacité de recherche

La capacité du Canada à mener des activités de recherche et de développement technologique de pointe repose à la fois sur des chercheurs, des idées novatrices, des réseaux créatifs et l’équipement, les installations et les outils nécessaires. Grâce aux investissements dans la recherche et l’infrastructure de recherche, cette capacité génère des résultats de recherche qui produisent à leur tour des retombées socioéconomiques pour le Canada.

Le financement de l’infrastructure de recherche accroit la capacité des universités, des collèges, et des hôpitaux et établissements de recherche à but non lucratif d’attirer et de retenir des chercheurs de calibre mondial. L’infrastructure de recherche a le potentiel de rassembler des communautés de chercheurs diverses et multisectorielles pour créer des possibilités de réseautage et de collaboration – tous des éléments d’un milieu de recherche de calibre mondial. Cet environnement se prête parfaitement à la formation de la prochaine génération de chercheurs et de personnel hautement qualifié leurs permettant entre autres de développer des compétences et une expertise recherchées et d’être compétitifs à l'échelle mondiale. Ceux-ci développent ainsi de l’expertise et des compétences en demande afin d’être compétitifs sur la scène internationale.

AXÉ SUR LES RÉSULTATS

Ces rapports fondés sur des données factuelles procurent un aperçu concis de la mesure dans laquelle la FCI atteint ses objectifs. Chaque rapport renferme des renseignements sur un ou plusieurs des résultats connexes du modèle logique. Ceux-ci correspondent aux résultats escomptés de la FCI, tels que définis dans ses accords de financement conclus avec le gouvernement du Canada. Ces études reposent sur des données provenant de diverses sources, notamment les rapports d’avancement de projets, des entrevues et des groupes de discussion, ainsi que des documents, sondages ou données provenant de sources externes, comme des données bibliométriques.

L'infrastructure de recherche accroit la capacité des établissements postsecondaires canadiens à recruter et à maintenir en poste un bassin diversifié de chercheurs talentueux du Canada et de l'étranger.

AXÉ SUR LES RÉSULTATS : RECRUTEMENT ET MAINTIEN EN POSTE

L’infrastructure financée par la FCI enrichit le milieu de formation des établissements de recherche canadiens et aide les étudiants et les stagiaires postdoctoraux à acquérir des compétences et de l’expertise leur procurant un avantage concurrentiel.

AXÉ SUR LES RÉSULTATS : FORMATION

L’infrastructure financée par la FCI contribue à la création et à la consolidation de liens parmi les établissements d'enseignement postsecondaire et entre ceux-ci et divers acteurs des secteurs privé, public ou à but non lucratif (liens intersectoriels).

COMPRENDRE LE RÔLE DE L’INFRASTRUCTURE FINANCÉE PAR LA FCI DANS LES LIENS INTERSECTORIELS 

ÉTUDES SUR l’EFFET DE CATALYSEUR

Un catalyseur est un évènement ou une personne qui cause un grand changement. Les études sur l’effet de catalyseur de la FCI cherchent à évaluer les changements qui découlent des multiples contributions octroyées au fil du temps à un établissement dans des domaines connexes. Il est ainsi possible d'examiner et de comprendre l'interaction entre les diverses contributions de la FCI.

ÉTUDE SUR L’EFFET DE CATALYSEUR : Centre for Analytical Research on the Environment de l’Acadia University

Utilisation de l’infrastructure financée par la FCI

Cette étude approfondie examine le degré d'utilisation de l'infrastructure financée par la FCI et les facteurs qui l'influencent. Le projet s'est appuyé sur des données recueillies dans les rapports d’avancement de projet et dans le cadre d’entrevues avec un échantillon de chercheurs et d'administrateurs de recherche.

Les principales conclusions de l'étude sont :

  • En général, l’infrastructure financée par la FCI est pleinement utilisée.
  • Les chercheurs gèrent scrupuleusement l’infrastructure.
  • Les degrés d’utilisation peuvent varier d’une année à l’autre, mais ceci ne doit généralement pas constituer une source de préoccupation.

 Utilisation de l’infrastructure financée par la FCI