Un nouveau rapport démontre que les investissements de la FCI permettent de retenir le meilleur talent au monde et de créer des emplois

9 décembre 2016

OTTAWA (ONTARIO) ‒ En 2015-2016, les investissements de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) dans l’infrastructure de recherche, comme de l’équipement et des installations, ont contribué à accroitre les compétences en recherche de plus 23 000 d’étudiants. Voilà un exemple parmi tant d’autres soulignés dans le dernier Rapport sur les résultats de la FCI, un rapport annuel sur les principales retombées découlant des investissements de la FCI dans l’infrastructure de recherche des campus partout au pays.

Le rapport fait également mention que l’infrastructure de recherche financée par la FCI s’est avérée déterminante dans la décision de 200 nouveaux chercheurs de joindre un établissement canadien. De plus, la moitié de ces chercheurs provenait d’établissements internationaux, ce qui suggère que l’infrastructure financée par la FCI a joué un rôle important dans leur décision de déménager au Canada. Et dans la seule dernière année financière, l’installation, la maintenance et le fonctionnement de l’infrastructure de recherche ont créé plus de 1300 emplois.

Fondé sur des renseignements communiqués par les établissements dans leur rapport d’avancement de projet respectif, le Rapport sur les résultats démontre la façon dont la FCI atteint ses objectifs. Ce document nous aide aussi à établir les liens entre la recherche et l’innovation, par exemple, 164 chercheurs ont mentionné que l’infrastructure financée par la FCI avait produit des retombées associées à l’innovation, notamment des brevets, des accords de licence et la création de 46 entreprises dérivées.