La FCI annonce les lauréats du concours #JeSuisInnovation qui a eu lieu sur Twitter

14 février 2020

OTTAWA (ONTARIO) ‒ Le Canada regorge de jeunes chercheurs curieux qui travaillent d’arrache-pied pour aider à trouver des solutions à certains des enjeux actuels les plus urgents. Aujourd’hui, la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) a dévoilé le nom de trois de ces jeunes chercheurs talentueux qui ont remporté le concours #JeSuisInnovation qui s’est déroulé sur Twitter. L’initiative vise à mettre en lumière la manière dont les travaux menés dans des laboratoires financés par la FCI contribue à l’avancement de leur projet de recherche.

Les trois lauréats sont les suivants :

  • Nicole Lerminiaux, doctorante au département de biologie de l'Université de Regina. Elle découvre comment notre environnement naturel influence la résistance aux antibiotiques des bactéries ;
  • Alex Szojka, doctorant au département de chirurgie de l'université d'Alberta à Edmonton. Il met au point des remplacements de ménisques de genoux cultivés en laboratoire pour les personnes souffrant de blessures qui ne guérissent pas, afin de prévenir le développement de l'arthrose ; et
  • Anna Cooper Reed, doctorante à l'Institut des politiques, de la gestion et de l’évaluation de la santé de l'Université de Toronto. Elle étudie les services de soins de santé pour la population vieillissante du Canada.

Dans le cadre de ce concours, la FCI a invité les étudiants et les stagiaires postdoctoraux de partout au pays à soumettre une image ou une vidéo sur Twitter expliquant leurs travaux de recherche menés dans des installations de pointe ou au moyen d’un équipement d’avant-garde financés par la FCI.

« Ce concours offre aux jeunes chercheurs l’occasion de montrer aux Canadiens à quel point il est important d’avoir les bons outils et un espace adéquat pour réaliser des travaux de recherche, affirme Roseann O’Reilly Runte, présidente-directrice générale de la FCI. Qu’il s’agisse de suivre des maladies infectieuses, d’améliorer la préservation des océans ou encore de comprendre les lésions cérébrales chez les victimes de violence familiale, cette prochaine génération de chefs de file en science s’attache à peser sur le cours des choses. »

Les lauréats se rendront à Ottawa pour participer à un atelier de communication scientifique et seront les invités de la FCI à l’occasion d’une activité spéciale dans la capitale, où ils pourront discuter de leurs travaux de recherche avec des députés, des sénateurs et de hauts fonctionnaires.

La FCI est très reconnaissante aux établissements d’enseignement postsecondaires d’avoir aidé à la promotion du concours auprès de leurs étudiants.