Sounds of hope

Une note d'espoir

Inspirée par un membre de sa famille, Kayla Cornale a conçu une méthode pédagogique qui permet aux enfants autistes d'apprendre grâce à la musique
1 novembre 2006
Lorsqu’on a diagnostiqué un trouble du spectre autistique chez Lorena, une fillette de trois ans, ses parents ont eu espoir que les soins qu’elle recevrait des médecins et des thérapeutes lui permettraient de fonctionner au sommet de ses capacités. Ils étaient loin de se douter que leur jeune nièce, Kayla Cornale, aiderait également leur fille dans ses relations sociales.
 

L’aventure a commencé lorsque Kayla, alors âgée de 14 ans, s’est mise à la recherche d’un projet original pour une expo-sciences. L’idée lui est venue au cours d’une réunion de famille, alors qu’elle observait sa petite cousine. « J’ai remarqué que Lorena prêtait une attention toute particulière à la musique et qu’elle retenait les paroles des chansons », se rappelle Kayla.

La jeune scientifique a commencé à faire des recherches sur les troubles du spectre autistique, et ses résultats lui ont confirmé l’exactitude de ses observations. En effet, des études laissent croire que les enfants atteints d’un trouble semblable à celui de Lorena ont de fortes aptitudes musicales. Sans perdre de temps, Kayla a créé Sounds into SyllablesMD, une méthode pédagogique conçue pour aider les enfants autistes à vaincre leurs difficultés de communication et de développement social en leur faisant associer des lettres, des noms, des verbes et des émotions à des notes, à des effets sonores et à des images.

Depuis plus de deux ans, Kayla rencontre Lorena chaque semaine pour éprouver sa méthode qui, jusqu’à maintenant, s’est révélée fort efficace. Sa cousine est maintenant capable de lire 26 mots et comprend bien les émotions humaines. Il va sans dire que les parents de Lorena sont ravis du résultat. Ils ont même commencé à apprendre la méthode pour que leur fille puisse l’utiliser tous les jours.

La plus grande récompense de Kayla a été d’observer les progrès de Lorena, mais elle a aussi remporté une douzaine de distinctions, notamment le prix Best-in-Fair d’EnCana à l’Expo-sciences pancanadienne de 2006 et la première place dans la catégorie Sciences sociales et du comportement de l’Exposition internationale des sciences et du génie d’Intel de 2006. Elle s’est également taillé une place parmi les « 20 ados avec brio » de 2006, un concours de Youth in Motion. « C’est incroyable ! » s’exclame-t-elle.

Ce qui est encore plus étonnant, c’est que Kayla a réussi à faire ses recherches, à concevoir sa méthode et à en faire la promotion tout en continuant d’obtenir des A+ à l’école et à participer à de nombreuses activités sportives. « Sa ténacité et sa capacité à mener plusieurs tâches de front sont les clés de son succès, explique Kathy Perrino, professeure de sciences et mentore de Kayla. Elle est également ambitieuse, dévouée, talentueuse, équilibrée, respectée et modeste. »

Kayla compte continuer à mener des recherches sur l’efficacité de sa méthode en travaillant avec d’autres enfants autistes. Elle est également en voie d’obtenir les brevets de Sounds into SyllablesMD au Canada et aux États-Unis. « Mon grand espoir, c’est de rendre ma méthode accessible à d’autres enfants, explique-t-elle. Je suis convaincue que d’offrir un accès à la communication est la clé pour aider les enfants autistes à fonctionner dans leur milieu. »

Pour en savoir plus

Visitez le site Web de la Société canadienne de l’autisme.

Apprenez-en plus au sujet de la Fondation sciences jeunesse Canada.

Visitez l’Exposition internationale des sciences et du génie d’Intel de 2006. (Site anglophone)

Lisez le résumé du projet que Kayla a présenté à la Bay Area Science and Engineering Fair en 2005. (Site anglophone)

Lisez un article sur le prix qu’a remporté Kayla à l’Expo-sciences pancanadienne de 2006. (Site anglophone)