Successful spin-off keeps our food safe

Une entreprise dérivée veille à la sécurité alimentaire

Une entreprise de l’Université de l’Alberta commercialise un agent de conservation qui freine la croissance de la listériose
5 novembre 2012

En 2008, l’éclosion de listériose en Ontario a causé 23 décès et a entraîné le rappel de plus de 200 produits de charcuterie et des frais de près de 30 millions de dollars en indemnisation. Le partenariat formé de Griffith Laboratories, fabricant de produits alimentaires d’envergure mondiale qui emploie plus de 300 travailleurs à Toronto, et de CanBiocin inc., entreprise dérivée de l’Université de l’Alberta, s’emploie à rehausser la sécurité des aliments.

Des chercheurs de CanBiocin utilisent des laboratoires de l’Université de l’Alberta, financés par la FCI, pour valider l’efficacité de Micocin 2, agent de conservation biologique naturel, qui inhibe la croissance de la bactérie Listeria tout au long de la durée de conservation des produits de charcuterie. CanBiocin met son expertise scientifique au service de Griffith Laboratories pour les aider à commercialiser ce nouveau produit.