PART VIII: From inside the earth

Une large sphère en acier dans une salle sombre.

SECTION VIII : Du sous-sol de la terre

Trouver réponse à des questions fondamentales sur l’Univers à deux kilomètres sous la surface de la Terre. Queen’s University, Carleton University, Université Laurentienne, Université de Montréal et University of Alberta.
24 avril 2017

Cette sphère en acier du laboratoire souterrain SNOLAB à Sudbury, en Ontario, utilise de l’argon liquide à très basse température pour l’une des expériences les plus précises de détection directe de la matière noire jamais menées. Si la matière noire, parce qu’elle n’émet aucune radiation détectable, est invisible, on peut toutefois en déduire l’existence par son effet gravitationnel sur les étoiles et les galaxies. D’ailleurs, les scientifiques croient que l’Univers contient beaucoup plus de matière noire que de matière visible, bien que personne ne l’ait encore directement observée.

Mention de source : SNOLAB et DEAP Collaboration

Visionner SECTION VII : Aux profondeurs des océans
Visionner SECTION IX : Aux mystères du cerveau
Retourner à la collection L’innovation - Le désir d’améliorer les choses

Illustration d’un panneau et d’une flèche inclinée vers la gauche qui représente les anciens guides.

Le désir d’améliorer les choses

Un livret commémoratif pour marquer le 20e anniversaire de la Fondation canadienne pour l’innovation