PART VI: From the top of the world

Un petit groupe de personnes se tiennent sur une vaste étendue de glace, éclipsé par le brise-glace rouge et blanc derrière.

SECTION VI : Des latitudes les plus élevées

Percer les secrets du milieu le plus hostile du Canada grâce à un remarquable laboratoire flottant. Université Laval.
24 avril 2017

Le brise-glace de recherche Amundsen de la Garde côtière canadienne se prépare à hiverner dans la mer de Beaufort. Muni d’équipement de pointe, le navire offre aux scientifiques un accès sans précédent au Grand Nord. Son équipage international formé de chercheurs en sciences naturelles, médicales et sociales étudie les changements climatiques, les changements dans le régime des glaces marines, l’apparition de nouvelles voies maritimes, les défis de l’extraction minière, toutes les facettes de la vie marine, des virus aux baleines, et la santé des Inuits. Coordonnées à l’Université Laval, les expéditions de l’Amundsen documentent ce que l’avenir réserve à l’écosystème et aux peuples de l’Arctique canadien, un environnement en rapide mutation.

Mention de source : Gérald Danis, ArcticNet

Visionner SECTION V : Elle prend racine dans la recherche
Visionner SECTION VII : Aux profondeurs des océans
Retourner à la collection L’innovation – Le désir d’améliorer les choses

Illustration d’un panneau et d’une flèche inclinée vers la gauche qui représente les anciens guides.

Le désir d’améliorer les choses

Un livret commémoratif pour marquer le 20e anniversaire de la Fondation canadienne pour l’innovation