Breeding tougher trees for the forest industry

Produire des arbres plus solides pour l’industrie forestière

L’Université Laval se sert de données génomiques pour aider les arbres à résister aux fluctuations des conditions météorologiques et aux menaces des insectes
17 novembre 2014

L'équipe de Jean Bousquet, professeur titulaire au Département des sciences du bois et de la forêt à l'Université Laval, utilise des données génomiques pour identifier les parties du génome de l’épinette qui déterminent la résistance aux insectes et l’adaptation aux changements climatiques.

Son équipe collabore étroitement notamment avec Génome Canada, Génome Québec et FP Innovations, et autres partenaires gouvernementales et des secteurs privés.