Understanding the genomic basis for cancer

Mieux comprendre les bases génomiques du cancer

1 juillet 2002

Le cancer est une maladie génétique. Plusieurs changements génomiques interviennent dans sa genèse et sa progression. Pour pouvoir diagnostiquer et traiter cette maladie, il est essentiel d'identifier ces changements et de déterminer comment ils affectent la formation de tumeurs. Malheureusement, la cytogénétique traditionnelle n'est pas une technique très sensible et elle est incapable de détecter les changements génomiques associés à la formation des tumeurs malignes.

Grâce au soutien en matière d'infrastructure de la Fondation canadienne pour l'innovation, les chercheurs du Genomic Centre for Cancer Research and Diagnosis(GCCRD) de Winnipeg visent à mieux pouvoir détecter ces changements génomiques.

Le GCCRD est affilié à l'Université du Manitoba et fait partie du Manitoba Institute of Cell Biology, institut effectuant de la recherche fondamentale dans le domaine de la biologie et de ses rapports à la santé, surtout en ce qui concerne le cancer et les maladies apparentées. Disposant de quelques-uns des équipements et des techniques d'analyse génomique les plus perfectionnés au Canada, le GCCRD a pour objectif de faire de la recherche fondamentale et de la recherche de transposition et d'assurer la formation de main-d'œuvre très qualifiée dans le domaine de l'instabilité génomique, de la génétique du cancer et de l'imagerie. Le centre a récemment étendu ses activités en lançant des projets dans le domaine de la biologie moléculaire et cellulaire, de l'histopathologie et des maladies génétiques.

Dirigé par les chercheurs Sabine Mai, directrice de la recherche fondamentale, et James Johnston, directeur de la recherche clinique, le GCCRD offre des ressources sur le plan régional, national et international pour l'analyse génomique complète des changements des chromosomes dans les cellules précancéreuses et cancéreuses. Ceci permet aux chercheurs de mieux comprendre les bases génomiques du cancer et les changements associés à sa progression. C'est en comprenant ces changements génétiques que l'on pourra mieux diagnostiquer le cancer et en améliorer le pronostic, et mettre au point des techniques pour le traiter et neutraliser sa résistance aux médicaments.

Le centre travaille en partenariat avec des entreprises biotechnologiques afin que ses découvertes puissent se traduire par la mise au point de produits dans le domaine du diagnostic et du pronostic. La découverte de jalons liés au diagnostic et au pronostic du cancer permettra aux patients de recevoir le traitement qui répond le mieux à leurs besoins et il pourrait améliorer beaucoup leur qualité de vie.