Walking safely on icy sidewalks

Marcher en toute sécurité sur des trottoirs glacés

L’institut de réadaptation de Toronto et l’Université Wilfrid-Laurier ont conçu une semelle améliorant l’équilibre, maintenant vendue au Canada
8 novembre 2012

Les milliers de capteurs de pression de la plante des pieds fournissent de
l’information qui permet d’améliorer l’équilibre. En vieillissant, la sensibilité
diminue dans cette région du corps, ce qui augmente les risques de chutes.
Inventée par Stephen Perry, chercheur à la Wilfrid Laurier University, la Sole
Sensor accroit la perception sensorielle de la plante des pieds, améliore
l’équilibre et réduit les risques de chutes et de blessures.

Les blessures liées aux chutes coûteraient annuellement 2,8 milliards de dollars à l’économie canadienne. Peu de gens savent toutefois que 20 pour cent des personnes qui se fracturent la hanche meurent au cours de la même année. Le chercheur Stephen Perry de l’institut de réadaptation de Toronto et de l’Université Wilfrid-Laurier collabore avec des collègues des deux établissements afin d’améliorer la situation.

L’équipe a conçu la Sole Sensor dans le cadre de la thèse de doctorat du chercheur. Il s’agit d’une semelle de chaussure qui améliore l’équilibre en stimulant les minuscules capteurs de pression de la plante du pied – région dont la sensibilité diminue avec l’âge. La Sole Sensor est homologuée et fabriquée au Canada par AJ Hart Group, une société privée établie à Kleinburg, en Ontario, qui compte 20 employés. Le produit, offert à 29,99 $ dans certains magasins de soins de santé à domicile et pharmacies au pays, a récemment été mis en marché en Australie.