On the offensive against cyber attacks

À l'assaut des cyberattaques

Les entreprises de sécurité informatique de la côte ouest tirent profit d’un centre de recherche en TI unique, situé à l’institut de technologie de la Colombie-Britannique
8 mai 2012

<p>La s&eacute;curit&eacute; informatique industrielle, un secteur d&rsquo;activit&eacute; en pleine croissance, r&eacute;alise un chiffre d&rsquo;affaires annuel de 200&nbsp;millions de dollars. Deux entreprises &eacute;tablies en Colombie-Britannique occupent une place de choix dans ce cr&eacute;neau, notamment gr&acirc;ce &agrave; <a href="http://www.bcit.ca/appliedresearch/tc/facilities/iel/">l&rsquo;Internet Engineering Lab</a> (IEL), un laboratoire d&rsquo;essais et de mesures de r&eacute;seaux &agrave; <a href="http://www.bcit.ca/appliedresearch/tc/facilities/iel/">l&rsquo;institut de technologie de la Colombie-Britannique</a> (BCIT), &agrave; Vancouver, l&rsquo;un des cinq centres de recherche de ce type en Am&eacute;rique du Nord.</p>
<p><a href="http://www.tofinosecurity.com/">Tofino Security</a>, situ&eacute;e sur l&rsquo;&icirc;le de Vancouver, est une entreprise d&eacute;riv&eacute;e des recherches men&eacute;es &agrave; l&rsquo;IEL. Elle a d&eacute;velopp&eacute; un pare-feu informatique industriel pour prot&eacute;ger les infrastructures essentielles (comme les installations d&rsquo;&eacute;lectricit&eacute;, de p&eacute;trole et de gaz) des cyberattaques. Fond&eacute;e en 2006 et employant 16&nbsp;personnes, Tofino Security (autrefois Byres Security) est l&rsquo;une des rares entreprises dans le monde &agrave; commercialiser ce type de pare-feu.</p>
<p><a href="http://www.wdefaultdtech.com/">Wdefaultdtech</a>, qui a son si&egrave;ge &agrave; Vancouver, fabrique l&rsquo;Achilles Satellite<sup>MC</sup>, une plate-forme d&rsquo;essais reconnue dans le domaine de la s&eacute;curit&eacute; informatique et dont le prototype a &eacute;t&eacute; d&eacute;velopp&eacute; &agrave; l&rsquo;IEL. Achilles Satellite<sup>MC</sup> repr&eacute;sente le produit phare de Wdefaultdtech qui compte 30&nbsp;employ&eacute;s et de grandes soci&eacute;t&eacute;s comme Shell et Siemens parmi sa client&egrave;le.</p>