Securing the business of safety

La sécurité, un secteur d’activité solidement ancré

Un centre de transfert technologique novateur au Cégep de Saint-Hyacinthe aide un fabricant québécois de textiles à demeurer concurrentiel et à maintenir des emplois locaux
22 février 2013

Produits Belt-Tech inc. emploie 115 personnes à Granby, au Québec. L’entreprise fabrique des sangles à haut rendement pour ceintures, harnais et élingues destinées à des produits d’usage courant tels que les harnais et les ceintures de sécurité. Avec un chiffre d’affaires annuel qui atteint 25 millions de dollars, ce fabricant est le seul fournisseur indépendant de ceintures de sécurité aux secteurs du transport automobile, aérien et routier en Amérique du Nord. Il compte parmi les 10 employeurs les plus importants de cette ville de 70 000 habitants.

Ces produits sauvent littéralement des vies. Ainsi, l’une de ses sangles en Kevlar, fixée à l’intérieur du manteau des pompiers, permet aux sauveteurs de tirer les pompiers d’une situation dangereuse. Pour s’assurer que son produit répond aux normes de sécurité élevées exigées par ses clients et diversifier sa gamme de produits en fonction des progrès technologiques, l’entreprise met à l’essai et développe ses matériaux au Groupe CTT, un centre de transfert technologique spécialisé dans les textiles financé par la FCI, situé au Cégep de Saint-Hyacinthe, en périphérie de Montréal.

Au cours de la dernière année, le Groupe CTT a aidé plus de 800 entreprises des domaines du textile, de la géosynthétique et du paratextile – dont Produits Belt-Tech inc. – à mettre au point et à commercialiser de nouveaux produits. S’appuyant sur 60 employés hautement qualifiés, le Groupe CTT offre un service essentiel à des sociétés comme Produits Belt-Tech inc. qui ne disposent pas des ressources nécessaires en recherche et développement pour demeurer concurrentielles.