Psychology of crime

La psychologie du crime

Un réseau novateur pour les chercheurs en santé mentale
1 mars 2003

La recherche sur le crime, la violence et les détenus atteints de troubles mentaux joue un rôle vital dans la protection de la société et la réadaptation éventuelle des détenus. Un nouveau réseau de collaboration à l'Université Simon Fraser vise à partager les résultats de la recherche dans ce domaine.

Le Réseau de recherche, de formation et de criminalistique en santé mentale fait appel à des installations de vidéoconférence, à des serveurs Web haute vitesse et à toute une panoplie d'outils de réseau perfectionnés. Ces ressources permettent de partager les résultats des recherches effectuées sur l'identification des détenus atteints de troubles mentaux, la mise au point de nouveaux tests d'évaluation des risques et l'amélioration des installations de criminalistique en santé mentale.

Le psychologue Ronald Roesch, qui a eu l'idée du réseau, le considère comme un outil de collaboration vital permettant aux chercheurs en psychologie et en droit criminel de toutes les régions du pays de partager leurs conclusions et de réduire la nécessité de se déplacer pour assister à des ateliers et à des conférences.