Easy health record-keeping for Canadians

La gestion des dossiers de santé en un tour de main

Une nouvelle application remplace les anciens carnets d’immunisation
3 juin 2014

L’éclosion récente de grippe et de rougeole au Canada nous rappelle les dangers des maladies infectieuses et l’importance de la vaccination. Il peut toutefois s’avérer difficile de gérer les dossiers d’immunisation, particulièrement pour plusieurs membres d’une même famille. L’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa (IRHO), Immunisation Canada et l’Association canadienne de santé publique (ACSP) ont conçu une nouvelle application prometteuse.

Lancée en mars 2014, ImmunizeCA est la première application nationale bilingue pour téléphone intelligent qui permet d’avoir son dossier de vaccination à portée de main. À ce jour, environ 30 000 utilisateurs l’ont déjà téléchargée. ImmunizeCA permet aux Canadiens d’enregistrer et de stocker leurs données d’immunisation, d’avoir accès aux calendriers provinciaux de vaccination, de gérer les rendez-vous de vaccination de toute leur famille, de consulter des renseignements fondés sur les données probantes et vérifiés par des spécialistes au sujet des vaccins recommandés, et de recevoir des alertes sur les éclosions de maladies dans leur région.

L’application se fonde sur le modèle d’ImmunizeON, version ontarienne disponible depuis 2012 et élaborée par le Dr. Kumanan Wilson, chercheur principal à l’IRHO, et Cameron Bell, étudiant en génie à l’Université McGill. Le Dr. Wilson, qui enseigne aussi la médecine à l’Université d’Ottawa, a créé l’application pour l’ACSP. Il a également conçu l’interface et les fonctionnalités en s’appuyant sur ses recherches sur les réticences à se faire vacciner et les politiques de vaccination. Le projet a été réalisé dans une installation financée par la Fondation canadienne pour l’innovation.

Les concepteurs d’ImmunizeCA espèrent que l’application incitera les citoyens à gérer eux-mêmes leur carnet d’immunisation et contribuera à améliorer les taux de vaccination au Canada, à éviter la dissémination de maladies pouvant être prévenues par un vaccin et à réduire les coûts des soins de santé.