Designing batteries that last and last

Des piles qui ont de l’énergie à revendre

L’Université Dalhousie et la société 3M unissent leurs efforts pour concevoir une technologie novatrice pour les piles au lithium-ion
6 décembre 2012

La société 3M Canada compte plus de 2 000 employés et son chiffre d’affaires annuel dépasse le milliard de dollars. Grâce à une collaboration de longue date avec des chercheurs de l’Université Dalhousie à la conception de nouvelles piles au lithium-ion, 3M maintient sa longueur d’avance sur la concurrence. Le partenariat a débouché sur la commercialisation de technologies clés pour les piles et a étendu notablement la gamme de produits de sa propriété intellectuelle.

La demande au chapitre des piles rechargeables efficientes pour alimenter les ordinateurs portatifs, les téléphones intelligents ou les véhicules hybrides entre autres, ne cesse de croître. Le marché mondial de la pile au lithium-ion représentait 11 milliards de dollars en 2010, et certains estiment qu’il sera évalué à 32 milliards de dollars en 2015. Les matériels conçus à l’Université Dalhousie auront un grand retentissement sur l’industrie de la pile et ils influeront sur la façon dont l’énergie est stockée. Ainsi, environ 15 000 tonnes de matériels créés dans l’établissement se retrouvent dans quelque 500 millions de piles au lithium-ion chaque année.