Economical mining methods

Des méthodes d’exploitation minière rentables

Un chercheur de la McMaster University met au point une nouvelle méthode d’exploitation minière qui fait économiser temps et argent
28 février 2013

Vale, la deuxième plus grande entreprise minière au monde, exerce ses activités sur les cinq continents. Elle exploite, entre autres, deux mines de nickel à Thompson, au Manitoba, qui emploient plus de 240 employés. Toutefois, ces mines sont aux prises avec une pénurie de minerais à teneur élevée en nickel, ce qui rend le processus d’extraction plus dispendieux. L’entreprise a donc fait appel à Robert Pelton, McMaster University, afin de trouver un moyen faisable sur le plan économique de retirer le minerai des grandes quantités de roches à faible teneur en nickel qui se trouvent dans la zone de nickel de Thompson.

À l’aide d’équipements financés par la Fondation canadienne pour l’innovation, le chercheur a mis au point une nouvelle méthode d’extraction qui s’est avérée efficace. Lorsque cette technique sera commercialisée, elle permettra non seulement à Vale et aux autres sociétés minières d’économiser des millions de dollars annuellement, mais également de maintenir en activité des mines comme celles de Thompson.

VOUS POURRIEZ ÉGALEMENT ÊTRE INTÉRESSÉ PAR :