Un rapport confirme que les investissements de la FCI dans l’infrastructure contribuent à attirer les meilleurs chercheurs du monde, à former les étudiants et à créer des emplois

7 avril 2015

OTTAWA (ONTARIO) ‒ Le Rapport de 2014 sur les résultats de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) souligne que ses investissements dans l’infrastructure ont créé plus de 1600 emplois dans les établissements financés et autres. Ce rapport contient plusieurs autres statistiques annuelles sur les extrants et les retombées associés à l’infrastructure financée par la FCI. Le document procure un sommaire détaillé de réalisations de chercheurs ayant utilisé l’infrastructure financée par la FCI dans les universités, les collèges et les hôpitaux de recherche du pays.

                LIRE : Rapport de 2014 sur les résultats de la FCI

L’installation, la maintenance et le fonctionnement de l’infrastructure de recherche ont créé des emplois, principalement dans les campus et le secteur privé. Des tels investissements ont aussi permis de recruter plus de 200 chercheurs qui ont déclaré avoir été attirés par l’infrastructure de recherche financée par la FCI se trouvant dans les établissements.

Près de 1700 chercheurs travaillant déjà dans un établissement canadien ont indiqué que l’infrastructure de recherche avait joué un rôle important dans la décision de demeurer en poste. Ce sont aussi près de 29 000 étudiants d’établissements d’enseignement postsecondaires (baccalauréat, maîtrise et doctorat) et des chercheurs postdoctoraux qui ont profité des investissements de la FCI dans l’infrastructure pour accroître leurs compétences en recherche. La majorité des chercheurs ont indiqué que leur propre groupe de recherche avait pleinement utilisé l’équipement et les laboratoires, mais que d’autres chercheurs internes et même des utilisateurs externes s’en étaient aussi servis.

Le Rapport de 2014 sur les résultats établit les liens entre la recherche et l’innovation; 209 chercheurs ont mentionné que l’infrastructure financée par la FCI avait produit des retombées associées à l’innovation, notamment des brevets, des ententes d’octroi de licences et plus de 50 entreprises dérivées.