Tournée vers l’avenir : une vision de l’infrastructure de recherche numérique du Canada

2 février 2016

OTTAWA, ONTARIO ‒ Aujourd’hui, la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) a publié sa vision de l’infrastructure de recherche numérique du Canada. La FCI définit l'infrastructure de recherche numérique comme étant les composantes de grande dimension - stockage de données, capacités de calcul et services techniques et logiciels de recherche - gérées et exploitées collectivement par les établissements de recherche et les utilisateurs de partout au pays comme installations et services partagés.

LIRE : Élaborer la stratégie canadienne sur l’infrastructure de recherche numérique

Qu’ils soient astronomes, physiciens des particules, économistes ou linguistes, les chercheurs dépendent de plus en plus de la production, de la gestion et du partage de grandes quantités de données pour créer des connaissances. Il y a donc au pays un besoin grandissant d’offrir à nos plus brillants esprits l’accès à une infrastructure de recherche numérique efficace.

Pour garantir le succès d'un tel écosystème à haut niveau de rendement, la FCI propose un système intégré qui favorise une coordination et une harmonisation accrues de ses acteurs et composantes. Une vision d’ensemble et à long terme de la promotion des capacités de cet écosystème permettrait d’y arriver.

La FCI recommande également l’adoption d’objectifs stratégiques concrets et d’actions à court et à moyen terme pour mieux coordonner et harmoniser les démarches de tous les acteurs de l’écosystème. Au bout du compte, c’est la capacité du Canada de mener des recherches à grand volume de données et nécessitant une forte puissance de calcul qui s’en trouvera améliorée.