La Fondation canadienne pour l’innovation accueille de nouveaux membres et administrateurs

14 février 2017

OTTAWA (ONTARIO)  ̶  La Fondation canadienne pour l’innovation accueille plusieurs nouveaux membres et administrateurs dans ses instances de gouvernance.

Les membres ont nommé Monsieur Ian Seymour comme administrateur, lui permettant ainsi de se joindre à un groupe d'éminents Canadiens provenant du milieu de l’enseignement postsecondaire et des secteurs de l’industrie et privé et à but non lucratif. Ancien secrétaire-trésorier et directeur financier de la Institute for Sustainable Development à Winnipeg au Manitoba, M. Seymour a été nommé pour une période de trois ans.

Le conseil d’administration relève des membres, une entité décisionnelle supérieure composée de personnes éminentes qui représente le public et qui a une connaissance approfondie de la recherche et de ses retombées sur la société. Les membres sont nommés pour une période de cinq ans.

La FCI accueille aussi quatre membres :

  • Elizabeth Douville, associée générale, GeneChem (Québec)
  • Joanne Gassman, première vice-présidente, retraitée, BMO Groupe financier (Colombie-Britannique)
  • Marilyn Luscombe, présidente et directrice, New Brunswick Community College (Nouveau-Brunswick)
  • Luc Vinet, professeur de physiques et ancien recteur, Université de Montréal (Québec)

LIRE : Notices biographiques des administrateurs et des membres

De plus, les mandats d’administrateur de Mesdames Margaret Bloodworth et Ingrid Pickering ont été renouvelés et celui de membre de Monsieur Emőke Szathmáry également.

Le gouvernement du Canada et la communauté de recherche profitent grandement du modèle de gouvernance inclusif et moderne. Ce modèle permet de faire progresser le programme d’innovation et de recherche du pays parce qu’il favorise la recherche de très haut calibre qui produit une vaste gamme de retombées dont bénéficie la population.