La FCI attristée par le décès de David Strangway

14 décembre 2016

Ottawa (Ontario)  ̶  La Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) est très attristée par le décès de David Strangway, à l’âge de 82 ans.

Universitaire visionnaire et l’un des pionniers de la FCI, M. Strangway a été président-directeur général de l’organisation de 1998 à 2004, après avoir connu une longue et brillante carrière comme scientifique et administrateur universitaire. Il a été l’un des principaux architectes de la FCI dont la poursuite de l’excellence reflète directement son héritage.

« Sans avoir eu le privilège de travailler avec David, j’ai toujours ressenti le lien qui nous unissait en raison de nos activités qui, encore aujourd’hui portent sa marque. Qu’il s’agisse de nos valeurs fondamentales, des fonds que nous gérons et de notre processus d’évaluation au mérite, il a eu un impact profond sur tous les aspects de notre organisation. Il est en quelque sorte l’artisan des succès de la FCI. »

En 1970, M. Strangway s'est joint à la NASA à titre de chef du Service de géophysique où il a conçu des expériences lunaires pour les astronautes d’Apollo et examiné des roches lunaires, contribuant à améliorer notre connaissance du système solaire. En 1973, M. Strangway a repris sa carrière universitaire et, pendant sept ans, a dirigé le Département de géologie de la University of Toronto. De 1980 à 1985, il a cumulé les fonctions de vice-président et de président par intérim de la University of Toronto. Au cours des douze années qui ont suivies, il a occupé le poste de président de la University of British Columbia.

Il s’est joint à la FCI en 1998, un an après sa création. Il a joué un rôle déterminant dans l’élaboration des mécanismes et des processus de financement qui ont contribué à la revitalisation de la capacité de recherche du Canada. Toujours en poste à la FCI, il est devenu le chancelier fondateur de la Quest University, à Squamish, en Colombie-Britannique, la première université autonome, à but non lucratif et non sectaire au Canada.

Un leader visionnaire, il a récolté de nombreux honneurs qui témoignent de son dévouement d’une vie pour l’amélioration du système canadien d’enseignement postsecondaire. Le personnel de la Fondation canadienne pour l’innovation offre ses sincères condoléances à sa famille.