Partenariat entre la ville et l’université de Calgary

17 mars 2015

OTTAWA (ONTARIO) ‒ Des représentants de la Ville de Calgary, de la University of Calgary et de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI) ont célébré l’ouverture officielle d’un laboratoire de traitement des eaux usées unique.

Des représentants des milieux universitaire, industriel,
gouvernemental et du financement, dont Monsieur Naheed
Nenshi, maire de Calgary (deuxième à partir de la gauche),
Madame Michelle Rempel, députée fédérale de Calgary
Centre-North (troisième à partir de la droite) et Monsieur
Pierre Normand, vice-président, Relations extérieures et
communications de la Fondation canadienne pour l’innovation
(deuxième à partir de la droite), assistent à l’ouverture
officielle de l’installation Advancing Canadian Wastewater
Assets de la University of Calgary.
Mention de source : Riley Brandt, University of Calgary

Installation faisant partie de l’usine de traitement des eaux usées Pine Creek à Calgary, le laboratoire Advancing Canadian Wastewater Assets permettra aux chercheurs de collaborer avec des employés municipaux pour améliorer la gestion des ressources aquatiques de la ville, garantir de l’eau potable saine et développer de nouvelles technologies de traitement des eaux. Le Fonds des initiatives nouvelles 2006 de la FCI a versé plus de dix millions de dollars afin de répondre aux besoins d’infrastructure scientifique de ce laboratoire de recherche de calibre mondial qui mène des recherches sur les eaux. S’ajoutent à ce montant, des fonds de contrepartie du Alberta Innovation and Advanced Education et des investissements additionnels de la University of Calgary et de la Ville de Calgary.

FONDS : Fond d’innovation (autrefois Fonds des initiatives nouvelles)

Grâce à cette initiative, des équipes de chercheurs ont un accès direct à une installation de traitement des eaux usées et aux sections des cours d’eau alimentant la rivière Bow où ils peuvent suivre, en temps réel, les impacts écologiques de leurs expériences. Les résultats de ces expériences pourront ensuite servir à documenter les politiques municipales et les pratiques industrielles, en vue de fournir aux résidents de Calgary un approvisionnement sécuritaire et durable en eau de bonne qualité.

LIRE : Repenser les eaux usées

« Cette initiative est le fruit d’une formidable synergie entre la ville et son université. Les chercheurs, les employés municipaux et les partenaires de l’industrie peuvent maintenant utiliser une installation de pointe à l’usine de traitement, pour collaborer au développement de nouveaux processus plus efficaces de traitement des eaux usées », affirme Gilles Patry, président-directeur général de la FCI.

Pour en apprendre davantage sur l’ouverture officielle d’aujourd’hui du laboratoire Advancing Canadian Wastewater Assets, cliquez ici.