Le ministre Holder annonce des investissements substantiels dans neuf installations de recherche nationales

L’Université Laval continuera de mener des recherches arctiques importantes à bord du NGCC Amundsen
23 janvier 2015

Ed Holder, ministre d'État chargé des Sciences et de la
Technologie, accueille Jacques Gourde, secrétaire
parlementaire du Premier ministre pour les Langues
officielles, à l'occasion de l'annonce de financement
du Fonds des initiatives scientifiques majeures de
la FCI. Le NGCC Amundsen, le seul brise-glace
canadien voué à la recherche, constitue l'une
des neuf initiatives financées.
Mention de source : The Canadian Press Images /
Clément Allard

23 janvier 2015 ‒ Québec (Québec) ‒ Aujourd’hui, l’honorable Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie), a annoncé des investissements substantiels, par l’entremise de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), en appui aux activités d’exploitation et de maintenance de neuf installations de recherche nationales et uniques qui consolident la réputation du Canada de leader mondial en recherche et innovation.

Le ministre d’État Holder a souligné les investissements d’infrastructure scientifique et d’exploitation effectués dans le NGCC Amundsen, seul brise-glace de recherche canadien, lequel est aussi l’une des neuf installations de recherche nationales et uniques ayant reçu une contribution. Le programme de recherche arctique de pointe mené sur l’Amundsen et les découvertes scientifiques et les innovations réalisées dans les huit autres installations de recherche unique démontrent l’importance de ces installations pour le bien-être social, économique et environnemental du pays.

Faits en bref

  • L’Université Laval recevra plus 7,5 millions de dollars en appui aux recherches arctiques menées à bord du NGCC Amundsen, le brise-glace de recherche canadien, stationné à Québec, qui navigue dans les eaux arctiques afin de faire progresser les connaissances sur les régions les plus isolées du pays.
  • Outre le NGCC Amundsen, d’autres installations remarquables du Québec ont reçu des contributions du Fonds des initiatives scientifiques majeures, notamment le Laboratoire de sources femtosecondes où les chercheurs utilisent des lasers de très grandes puissances pour examiner les réactions de la matière subatomique, et ÉRUDIT, la plateforme de publication numérique qui permet à la communauté mondiale des universitaires de consulter des revues à comité de lecture québécoises et canadiennes dans les domaines des sciences humaines et sociales.
  • La FCI a choisi les installations financées en utilisant un processus d’évaluation concurrentiel par des experts qui ont évalué l’excellence scientifique, la capacité d’innovation, la structure de gouvernance et la capacité de produire des avantages tangibles pour le Canada.

Citations

« Dans notre stratégie actualisée en matière de sciences, de technologie et d'innovation, nous faisons des investissements sans précédent pour repousser les frontières du savoir, créer des emplois, construire la prospérité et améliorer la qualité de vie des Canadiens. Nous investissons dans certaines des installations de recherche nationales les plus prometteuses dont les recherches engendrent des retombées sociales, économiques, environnementales ou en santé pour les Canadiens. »

Ed Holder
Ministre d’État (Sciences et Technologie)

« L’appui sans précédent de notre gouvernement dans la science, la technologie et l’innovation crée des emplois et des occasions pour les Canadiens. Les succès enregistrés par les projets de l’Université Laval et de l’INRS, soulignés aujourd’hui, démontrent que les retombées de la recherche de pointe profitent au Québec et permettent de former la prochaine génération de chercheurs d’une économie moderne. »

Jacques Gourde
Secrétaire parlementaire du premier ministre, pour les Langues officielles et pour l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec

« Ces installations de recherche nationales et uniques sont des catalyseurs d’idées exceptionnelles. Lorsque de talentueux scientifiques convergent dans ces lieux à la fine pointe de la technologie, ils repoussent les frontières de la science et voient grand. »

Gilles Patry
Président-directeur général, FCI

«Plus de 30%  de l’enveloppe distribuée aujourd’hui a été octroyée au navire scientifique Amundsen.  C’est une somme exceptionnelle qui dépasse les $ 7,6 millions de dollars, et qui assurera la poursuite des travaux et des recherches menées à grâce à l’Amundsen depuis sa création, en 2002»

Denis Brière
Recteur, Université Laval

«L’Amundsen est une véritable carte d’invitation à venir travailler dans l’Arctique canadien. Ce financement favorisera de nouvelles collaborations internationales de haut calibre»

Louis Fortier
Leader scientifique du
NGCC Amundsen, directeur scientifique d’ArcticNet et professeur au département de biologie de l’Université Laval

Citations additionnelles

« Nous sommes reconnaissants du financement d’infrastructure octroyé par la FCI, ce qui le Groupe des essais cliniques de l'INCC à accomplir sa mission qui consiste à mener des essais cliniques importants pour que des patients cancéreux de partout pays utilisent certains des traitement les plus avancés. »

Janet Dancey
Directrice, Groupe des essais cliniques de l’INCC, Queen’s University

« La météorologie spatiale nous touchent toutes et tous – des réseaux électriques qui nous éclairent aux satellites, piliers de notre économie de l’information. Cet investissement majeur de la FCI dans le réseau SuperDARN créera de nouvelles connaissances pour relever ces défis et offrira des occasions uniques de formation aux étudiants sur les découvertes en sciences spatiales. »

Karen Chad
Vice-présidente, Recherche, University of Saskatchewan

« La force d’Érudit est d’avoir réussi à fédérer de nombreux acteurs de la publication savante canadienne afin de bâtir un large corpus de documents, tout en établissant des partenariats au Canada et à l’étranger qui assurent la meilleure visibilité des contenus diffusés, » explique Dominique Bérubé, vice-rectrice adjointe à la recherche, à la création et à l’innovation de l’Université de Montréal. »

Dominique Bérubé
Vice-rectrice adjointe à la recherche, à la création et à l’innovation de l’Université de Montréal

Produits connexes

Vous pouvez consulter la liste des projets financés au innovation.ca. Pour être au fait de nos activités, suivez-nous sur Twitter @InnovationCA, et sur YouTube, pour comprendre l’immense contribution des chercheurs financés par la FCI au Canada.

Hyperliens connexes

Stratégie du Canada en matière de science et technoloqie

Le PM lance la Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada

Concours spécial 2014 du Fonds des initiatives scientifiques majeures

Navigateur d'installations de recherche – Un répertoire en ligne de laboratoires financés par la FCI, comme le CCGS Amundsen, qui veulent faire des affaires avec le secteur privé.

CCGS Amundsen

Concours spécial 2014 du Fonds des initiatives scientifiques majeures (ISM)

Projets financés

Établissement

Titre du projet

Contribution maximale
de la FCI

McMaster University

The Canadian Centre for Electron Microscopy

$1,473,020

Mount Sinai Hospital

Toronto Centre for Phenogenomics

$5,295,880

Queen's University

NCIC Clinical Trials Group Central Operations and Statistics Office at Queen’s University

$3,831,564

Université Laval

Canadian Research Icebreaker Amundsen

$7,608,313

Université de Montréal

Plateforme de recherche en sciences humaines et sociales – ERUDIT.ORG

$1,403,800

Université du Québec – INRS

Advanced Laser Light Source

$1,494,546

University of Alberta

The Canadian Scientific Submersible Facility - A National Platform for Accessing Canada's Oceans

$1,290,145

University of Guelph

Biodiversity Institute of Ontario

$2,150,000

University of Saskatchewan

SuperDARN Canada: The Canadian Component of the Super Dual Auroral Radar Network, A Global Space Weather Collaboration

$461,680

TOTAL

9 / projets

$25,008,948