La Fondation canadienne pour l'innovation investit 36 millions de dollars pour stimuler la carrière de nouveaux chercheurs universitaires

13 août 1998

OTTAWA, le 13 août 1998…M. David W. Strangway, président et directeur général de la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI), a annoncé aujourd'hui des investissements de 36 millions de dollars afin d'aider à lancer la carrière de plus de 400 nouveaux professeurs-chercheurs dans 26 universités canadiennes. 

Octroyés dans le cadre du Fonds de relève de la FCI, ces investissements offriront un soutien d'infrastructure à ces nouveaux chercheurs dans les domaines de la santé, des sciences, du génie et de l'environnement. 

« Ces chercheurs sont choisis pour leur talent et leur créativité en vue de résoudre des problèmes dans des domaines prioritaires pour les Canadiens et Canadiennes », a déclaré M. Strangway. Notre appui permettra à ces nouveaux chercheurs d'entreprendre des travaux qui nous aideront, par exemple, à mieux comprendre les mécanismes moléculaires sous-jacents à la résistance aux herbicides, à mettre au point des systèmes intelligents permettant aux robots de fonctionner dans des situations dynamiques ou dangereuses, et à construire des routes meilleures et plus sûres. » 

Dans le cadre du concours de financement lancé par la FCI, les universités canadiennes ont été invitées à soumettre des projets d'infrastructure pour leurs professeurs ayant récemment accepté un premier poste universitaire à plein temps. La qualité et le caractère novateur des propositions, dont plusieurs étaient présentées par des équipes de chercheurs aux compétences et qualités complémentaires, ont été examinés par des comités multidisciplinaires en se basant sur les trois critères de la FCI :

  • la qualité de la recherche et la pertinence de l'infrastructure;
  • la contribution au renforcement de la capacité d'innovation;
  • les retombées potentielles de la recherche pour le Canada.

Selon la formule de financement établie, la FCI appuie, en moyenne, 40% des coûts des projets d'infrastructure sélectionnés. Les autres coûts sont appuyés par des partenaires de financement des secteurs public, privé et bénévole. Les gouvernements provinciaux ont appuyé les universités en devenant partenaire de financement de plusieurs des projets qui ont été présentés à la FCI. 

« Le partenariat avec les provinces apporte un sérieux coup de main aux universités en vue d'attirer et de retenir des chercheurs de talent, partout au Canada », a souligné M. Strangway. « Ces partenariats de financement aident non seulement les établissements à offrir les conditions requises pour former de jeunes Canadiens et Canadiennes intéressés à entreprendre une carrière en recherche et dans les domaines novateurs, mais ils renforcent également leur capacité d'effectuer de la recherche de calibre mondial. » 

M. Michael Smith, prix Nobel (Chimie, 1993) et membre du Conseil d'administration de la FCI, a également souligné l'importance d'investir dans les chercheurs en début de carrière. « En offrant à ces professeurs-chercheurs les outils dont ils ont besoin pour réaliser leurs travaux, nous investissons, non seulement dans notre capacité à former les chercheurs de demain, mais également dans le leadership scientifique et technologique de notre pays. Ce type d'investissement est crucial si le Canada veut devenir une société vraiment novatrice. » 

Suite au premier concours du Fonds de relève, la FCI a établi un mécanisme permanent visant à renforcer la capacité de recherche des universités canadiennes en appuyant le recrutement de candidats de premier plan dans des domaines d'importance pour ces établissements. On trouvera plus de renseignements dans le Guide des politiques et du programme

La Fondation canadienne pour l'innovation est une société indépendante sans but lucratif, établie en mai 1997 et dotée d'un fonds de 800 millions de dollars par le gouvernement fédéral. Son mandat est d'investir dans l'infrastructure de recherche et développement dans les universités, les collèges, les hôpitaux et les autres établissements de recherche sans but lucratif au Canada. La Fondation effectuera des investissements en partenariat avec les secteurs privé, public et bénévole. Grâce à ces partenariats, la FCI est en mesure de générer des investissements de l'ordre de 2 milliards de dollars dans l'infrastructure de recherche. 

Fondation canadienne pour l'innovation 
Fiche d'information 

Fonds de relève - projets appuyés par établissement
 

Alberta 17
Calgary 10
Carleton 1
Concordia 2
Dalhousie 4
École Polytechnique 1
Guelph 4
INRS 3
Laval 14
Manitoba 7
McGill 17
McMaster 7
Memorial 3
Montréal 23
Ottawa 11
Queen's 7
Saskatchewan 2
Simon Fraser 5
Sherbrooke 7
Toronto 23
UBC 18
Victoria 3
Waterloo 11
Western 10
Windsor 1
York 3


Note: 
Selon la formule de financement établie, la FCI appuie, en moyenne, 40% des coûts admissibles d'un projet. L'investissement de 36 millions de dollars de la FCI ainsi que les contributions des partenaires aux projets du Fonds de relève, représentent approximativement 90 millions de dollars en infrastructure de recherche pour des nouveaux professeurs-chercheurs dans les universités canadiennes. Le taux de succès du concours du Fonds de relève est de 71%. Le taux de succès par domaine s'établit comme suit : 51% dans le domaine de la santé, 40% en sciences et génie, et 9% en environnement.